En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Mieux connaître votre thérapeute, sophrologue à Caen


Géraldine Dornois, sophrologue installée à Caen, a été formée à l’Institut de formation à la sophrologie (Paris 11ème) et est adhérente à la Chambre syndicale de la sophrologie.
 
Pourquoi avoir choisi la sophrologie ?
 
J’ai découvert la sophrologie par hasard, à une période compliquée de ma vie. Indépendante et farouchement réfractaire à toute forme d’endoctrinement, je doutais que cette discipline m’aide vraiment. Pourtant, la sophrologie a marqué un vrai tournant dans mon parcours. J’ai pu passer un cap difficile, découvrir mes ressources et des capacités nouvelles. Aujourd’hui je suis qui je suis, pas si différente d’avant, juste un peu plus sereine et plus heureuse aussi.
 
Ma rencontre avec la sophrologie a marqué un avant et un après. Faire connaître et partager cette discipline m’a donné l’envie de devenir sophrologue.
 
La sophrologie est simple à comprendre. Pratiquée régulièrement, elle offre à chacun la possibilité de mieux se connaître et d’améliorer son quotidien, sans dépendre de quiconque. Une fois initié à la pratique, vous pourrez progresser tout au long de votre vie vers la sérénité et la confiance.
 
Ce qui me passionne dans ce métier ?
 
Les rencontres : chaque premier rendez-vous est une découverte, une nouvelle rencontre, une expérience unique.
On apprend tous beaucoup des autres, et parfois un peu de soi.
 
Écoute et respect :
Il m’arrive souvent d’être impressionnée par le courage qu’il a fallu aux personnes que j’ai en face de moi de surmonter les épreuves qui ont jalonnées leur vie, celles qui occupent leur quotidien, et l’effort supplémentaire qu’il faut pour se décider à venir en parler.
 
Échange :
Je propose un travail d’équipe personnalisé en essayant de m’adapter à la personne. Après avoir écouté, nous vérifions ensemble les besoins et les attentes de chacun ; nous essayons alors de mettre en avant les ressources dont chacun dispose puis nous fixons un objectif et déterminons le temps nécessaire pour l’atteindre.


Accompagnement :
Mon travail d’accompagnant consiste à faire découvrir des exercices utiles et adaptés, faciles à mémoriser qui vont offrir à mon client la capacité de redécouvrir son corps, et surtout d’améliorer la perception qu’il en a. Ces exercices deviendront ses propres « outils ».


La pratique ou la découverte des capacités de chacun.
L’individu prend conscience qu’en pratiquant régulièrement les exercices appris lors des séances, la perception qu’il a de lui même et de son corps évolue.
Il peut agir... Il a désormais les « outils » qui l’aide à se sentir mieux et en les utilisant il retrouve peu à peu la confiance qu’il avait perdu.


La dernière séance de sophrologie :
En fin d’accompagnement, nous prenons le temps de revoir ensemble le cheminement de la personne, les ressources et les capacités révélées. La sophrologie marquera une étape, un cap où elle aura pris pleinement conscience qu’elle n‘est plus démunie. Parfois un accompagnement de quelques semaines suffit à reprendre confiance et à continuer son chemin. Forts de leurs découvertes, certains choisirons d’aller plus loin en essayant d’autres pratiques, différentes ou complémentaires comme le yoga, la méditation, la philosophie… à chacun ses choix ou sa quête.
Généralement, les pratiquants réalisent qu’ils sont les acteurs de leur propre vie et qu’il leur appartient de veiller sur eux-mêmes en toute sérénité. Et pour moi c’est l’essentiel.

 
Géraldine Dornois.

Vous vous posez des questions sur la sophrologie ?

 

Prise de rendez-vous

Horaires d’ouverture :

Lundi : 9h à 19h
Mardi : 9h à 19h
Mercredi : 9h à12h
Vendredi : 9h à 19h
Samedi : 9h à 12h